Vie

This was my first French poem ever, written on 07/May/1992, sitting in a french class while looking at a really pretty “Quebecoise”…. Considering I was writing a poem in French while the teacher was talking makes it ok, at least I was doing something to improve my French. Here ya go:

Les cheveux comme les fils de soie
Les yeux contenant la vie et la joie
Les lèvres comme les feuilles de fleur
Que tu soit contente ou en malheure
Je serai tousjours en amour avec toi
car tu représente la vie pour moi

Toi

My second French poem, written while sitting in the college cafeteria in September 1993… what else there is to do when you are sitting in the cafeteria right?

Toi

La lumière de l’astre des nuits
la flamme de l’astre des jours
la couleur de la nuit sans lune
tout est contenu dans tes très beaux yeux!

Dans l’ombre de tes cheveux soyeux
la noirceur du soir est heureuse
sur ta main comme celle d’une princesse
la délicatesse, je la voit sans cesse

La solitude: je ne la sens pas avec toi
j’oublie le monde quand tu es avec moi
ta simplicité: c’est ce que j’adore le plus
tes rêves m’envahissent de plus en plus

les fleurs sont genées devant ton immense beauté
même la très belle lune n’est rien à côté

laisse moi t’emmener loin de ce monde
où la peine et le chagrin ne sont pas dans les ondes

Sang

I figured, while I’m just filling up my blog with stuff, let’s post more of my old French poems, they do need a place!  So here’s another poem that differed greatly from my normal style of writing, which usually includes love poems. The poem was written on 13/Sep/1994, during my college days. Sang (blood) was a good metaphor to be used for such a subject.

Sang

Sang. Sang qui circule
Dans mes veine bleus
Sang. Sang qui coule
Comme les larmes de mes yeux

Une lame de couteau
enfoncée dans mon ventre
rouge foncé, pas de l’eau
qui s’échappe et non rentre

Sang. Sang, oui je le vois
Qui est présent partout
partout autour de moi!
Sang. Qui me plais, surtout!!

Non, non! ne me touchez pas!
Laissez le sang sortir de là!
car cela me donne la sensation
que je n’ai pas de couleur
ni de nation!!

Questions

This poem was written in 1994. The poem represents some of the questions my mind still can’t find any answers to. However, the search is on. I stopped writing French poetry in 1995 and this, according to me, is one of the best poems I wrote. Although, I’m being extremely subjective in my assessment and I’m certain that anybody with any knowledge of French poetry will say, what a load of “crap”, but hey, I can’t help but like it. Anyway, entitled “Questions”, here’s the poem:
La mort, est-ce que c’est vraiment la fin?
ou commencement d’une vie aupès du divin?
La naissance, est-ce que c’est vraiment le début?
ou fin d’une vie qui va devenir notre but?

Ô mortel humain! pourquoi pense tu celà
que la vie existe dans le ciel et l’aù-delà?
Est-ce que c’est pour diminuer la peur de la mortalité?
ou pour avoir un pouvoir, une fausse immortalité?

“J’ai un ‘double’ qui va rejoindre le dieu”
disait le néandertale, “Je vais allais aux cieux!”*
sa conscience lui disait qu’il n’existera plus
donc il a inventé un concept qui lui a plu!

Mais est-ce vraiment une invention ce concept de dieu?
Ou quelque chose existe et ne peut être vu?

La science nous explique qu’il y a eu une explosion**
c’était condensé dans un point, et là, c’est en expansion
mais, d’où venait donc ce point infiniement dense?
qui nous a donné cet univers dans lequel on pense***

Dostoievski disait que le dieu est essentiel****
s’il n’existe pas, tous nous sera permis
Sartre supposa qu’il n’y a rien dans le ciel*****
et l’homme fait ce qu’il veut faire avec sa vie

Mais est-ce vrai que la vie est controleé par l’homme?
et que nous décidons qui nous serons et qui nous sommes?

Sortons de doutes ces notions de dieu, âme et vie!
assurons nous sur l’origine de l’univers de de la vie!
en cherchant les réponses à ces questions imposantes

Mais sera-t-on capable de les répondre sans mésententes?

Notes:
*Homo néandertalis : It is supposed that when the neandarthal acquired consciousness and became aware of death, he thought about life after death and invented the aspect of “double” or spirit. Evidence exists that the Neanderthal used to bury their dead along with materials to help their dead carry on their new journey.
**A reference is being made to the concept of Big Bang at this point and the fact that universe started with an explosion of an infinitely dense point. The universe is currently in expansion according to the widely accepted theory of Big Bang
***“To think is to exist” – (Je pense donc je suis – Descartes)
****Fedor Mikhailovitch Dostoievski (or Fyodor Dostoyevsky), a russian philosopher. he said: “If God doesn’t exist, there is nothing that can be termed immoral!”
***** The theory of “Existensialism” by Jean Paul Sartre, a French philosopher